04 67 02 02 02 contact@le-mis.fr

Soins de support

La nutrition

La nutrition, pour quoi faire ?

Selon le réseau National Alimentation Cancer Recherche (NACRe), soutenu par l’Inra et l’INCa, la prise de poids concerne près d’une patiente sur deux au cours du traitement du cancer du sein. 

Cette prise de poids augmente le risque de récidive. C’est pourquoi elle doit être évitée ou limitée. A l’inverse, certaines patientes perdent la sensation d’appétit et risque une dénutrition pendant les traitements.

Aussi, la nutrition constitue un enjeu majeur dans la prise en charge globale d’un cancer du sein et il est important d’établir des recommandations nutritionnelles adaptées à la situation de chacune, afin d’atténuer les effets secondaires liés aux traitements et les risques de récidive. 

A quel moment intervient-elle dans le parcours de soins ?

Le médecin nutritionniste peut intervenir à tout moment. Les consultations peuvent être programmées : 
– avant les traitements, pour créer des conditions nutritionnelles favorables et répondre à toutes les questions des femmes sur les liens entre alimentation et cancer : quelle alimentation privilégier ? Quid des compléments nutritionnels ? Existent-ils des aliments anti-cancer ?… 
– Pendant les traitements, pour accompagner les femmes face aux éventuels effets secondaires 
– Après la phase thérapeutique pour limiter les risques de récidive. On estime aujourd’hui qu’une alimentation saine et équilibrée associée à une pratique de l’activité physique régulière réduit de 30% les risques de récidive (consulter la fiche de l’INCA « Nutrition et prévention des cancers »).  

Comment se déroule la prise en charge ?

La première consultation permet d’établir un diagnostic. Elle se déroule au cabinet du médecin nutritionniste et dure environ 1 heure. En fonction du diagnostic et du projet thérapeutique, les consultations de suivi s’effectuent en moyenne tous les mois, toujours au cabinet du médecin. Elles durent environ 30 minutes chacune. La démarche est non restrictive, elle privilégie l’intégration des recommandations aux habitudes de chacune et les résultats à moyen terme. 

Combien ça coûte ?

La première consultation coûte 69.12 euros et est prise en charge par la sécurité sociale.
Les consultations de suivi coûtent 36 euros chacune. 26 euros sont pris en charge par la sécurité sociale. Les 10 euros restants sont pris en charge différemment par chaque mutuelle. 

Pour toute question relative à votre situation personnelle, contactez votre assistante de parcours. Elle est là pour vous accompagner et vous orienter tout au long de votre parcours de soins.