L'homéopathie

L’homéopathie, pour quoi faire ?

L'homéopathie permet d'accompagner les protocoles liés à la maladie (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie, thérapies ciblées) et d'en atténuer les effets secondaires. Elle est aussi d'un grand secours dans la suite du suivi cancérologique, pour accompagner la convalescence et travailler sur le terrain de façon préventive. C'est une démarche globale qui prend en compte les éléments du diagnostic médical mais aussi l’étude du terrain (sensibilité de chacune à certains symptômes et pathologies récidivantes) et les difficultés psychologiques et émotionnelles de chacune. Elle est fréquemment associée, dans le cadre d’un accompagnement cancérologique, à la phytothérapie et à la nutrithérapie (modification de l’alimentation et utilisation de compléments alimentaires si nécessaire). Elle peut contribuer à la lutte contre les troubles anxieux ou dépressifs en complément ou non d’une démarche auprès d’une psychologue.

A qui s'adresse t elle ?

La consultation homéopathique s'adresse à toutes les patientes qui souhaitent envisager une prise en charge globale de leur santé, améliorer leur terrain et être accompagnées en cas d'effets secondaires des traitements.

Comment se passe le suivi ?

Le suivi se passe dans le cabinet privé du médecin. Lors de la première consultation, le médecin homéopathe s’intéresse à la situation médicale actuelle mais également aux éléments de l'histoire médicale de chacune, pour prendre en compte la globalité de son terrain et de sa vie. La prise en charge idéale doit être précoce, de préférence dès le début des traitements, mais peut intervenir à n'importe quel moment en cas de besoin. Le suivi est adapté à chaque patiente et peut comporter une consultation avant la chirurgie afin d'améliorer la récupération et la cicatrisation, une ou deux consultations au cours de la chimiothérapie, et une consultation avant le début de la radiothérapie. Ensuite, une moyenne de 3 consultations par an est proposée en fonction des traitements au long cours (hormonothérapie par exemple). Il est important de préciser que chaque situation étant singulière, il sera discuté avec chaque patiente du meilleur suivi individuel à envisager.

Comment bien préparer vos rendez-vous ?

Il est nécessaire d'apporter tous les éléments du diagnostic concernant le cancer du sein ainsi que les protocoles prévus par l'oncologue. L'ensemble du dossier médical est également nécessaire concernant d'autres pathologies et traitements passés ou présents.

Combien ça coûte ?

Les honoraires sont variables d'un praticien à l'autre. Le taux de remboursement dépend du statut conventionnel du médecin. Chaque praticien affiche clairement ses honoraires mais peut vous renseigner lors de la prise du rdv. 

 

Pour toute question relative à votre situation personnelle, contactez votre assistante de parcours. Elle est là pour vous accompagner et vous orienter tout au long de votre parcours de soins.

 

A lire aussi sur notre site :

Les thérapies ciblées

La chirurgie

La radiothérapie

La chimiothérapie

Le suivi cardiologique

La kinésithérapie

Les soins de support

Le suivi psychologique

L'addictologie

La sexologie

L'algologie

Les parcours de soins

La mammographie

L'échographie mammaire

L'IRM mammaire

La biopsie mammaire

Le repérage

La détection du ganglion sentinelle

La scintigraphie osseuse

Le TEP-SCAN

La fraction d'éjection isotopique